Lors du vote du projet de loi de finances pour 2012, le fameux Prêt à Zéro a subi quelques révisions. Ainsi, ce PTZ 2012 marque le retour des conditions de revenus et ne concerne désormais que les logements neufs (exception faite aux logements sociaux anciens). Ainsi, selon la localisation du bien, vos revenus ne devront pas dépasser un plafond situé entre 26 500 et 43 500 euros pour un couple sans enfant.