Alors que Benoit Hamon reste bas dans les sondages malgré son élection à la primaire du PS, de nombreux membres du PS ou de la gauche ont rejoint Emmanuel Macron. Marianne titre même il y a 3 jours de cela que ce serait à cause d’un certain sectarisme… Le voici maintenant dans la position inverse du vote utile, alors que le président sortant est membre du PS.