La GPEC est généralement abordée par les entreprises comme une obligation légale, rien de plus. Pourtant, la gestion des compétences, pouvoir prédire quels métiers seont demain vitaux pour l’entreprise, mieux gérer les ambitions de ses salariés et diminuer le turn over, tout cela fait parti des atouts stratégique que peut apporter la GPEC.

Pour s’extirper de cette notion, beaucoup trop connotée en France, certains entreprises s’inspirent de tendances et de concepts plus modernes, comme la notion de « Workforce planning ». L’objectif : se concentrer sur l’évolution de certaines compétences clés au sein de l’entreprise…

Pour en savoir plus, rendez-vous sur l’article : GPEC, Workforce planning, quelles différences ?