La technique de pose d’implant dentaire consiste  en la mise en place d’une racine artificielle en titane, matériau compatible avec l’os maxillaire  et sur laquelle sera ensuite posée une  couronne. Cette prothèse implantaire autorise le remplacement d’une ou plusieurs dents.

Si, du fait de l’absence de la dent, l’os s’est résorbé, le chirurgien dentiste procède au comblement par greffe osseuse préalablement à la pose de l’implant  dentaire

Avant l’intervention, le chirurgien dentiste réalise des radiologies des dents et de l’os. Grâce au scanner les dents sont modélisées en trois dimensions pour définir la place de l’implant dentaire. L’empreinte est enregistrée informatiquement et transmise pour réalisation d’une couronne ou traitée par un prothesiste dentaire.